Les coups de cœurs

Pour une cuisine saine et savoureuse
Ce sont mes voyages, rencontres et expériences qui m’ont amenée à la cuisine telle que je la conçois actuellement. Je la souhaite joyeuse, créative et artistique, comme un tableau, nourrissant tous les sens. Chaque note, chaque détail a son importance. La vue et l’odorat doivent être pleinement comblés, avant que le palais ne parte à la découverte des saveurs.

Les ingrédients sont sélectionnés pour leurs qualités gustatives, nutritionnelles et écologiques. Ils sont de premier choix, d’origine biologique et de production locale dès que cela est possible. J’aime chercher l’ingrédient rare, oublié et essayer ce qui est nouveau, et mettre en valeur la simplicité. Tout est possible et les combinaisons nombreuses.

Une importance toute particulière est apportée à la préparation (coupe des légumes, respect des étapes de fabrication traditionnelle…), à la cuisson (choix d’un matériel haut de gamme, température ne dénaturant pas les aliments, mode de cuisson choisi) et à la conservation, pour que chaque mets révèle ses qualités.

La décoration est faite d’herbes et fleurs fraîches ou sèches, zestes de citron, graines, oléagineux… et peut donc être mangée!

Mes repas respectent toujours l’équilibre des apports nutritionnels du corps pour être au mieux de sa forme. Ils sont végétariens principalement, peuvent inclure quelques produits animaux, et peuvent aisément être sans gluten et/ou sans lactose.

Contact
+33 (0) 6 63 97 68 27
contact@felicietocze.fr

Évènement
Un recueil publié aux éditions Gallimard.
« Japonismes », c’est vraiment l’essence de ma cuisine, ce sur quoi elle repose depuis longtemps, depuis que j’ai découvert, un peu par hasard (mais le hasard existe t il ?!), la cuisine macrobiotique, qui m’a amené jusqu’au Japon, où là, miracle, j’ai trouvé ce que je cherchais:
le raffinement, la beauté, la couleur, la finesse des saveurs. J’étais comme un poisson dans l’eau: une petite carpe rouge aux écailles brillantes qui jouait avec le courant. J’ai contemplé les fleurs de cerisiers, croqué des pâtes sucrées de haricots rouges à pleines dents, récolté des racines de bambous, façonné des boulettes de riz pour les pique-nique, porté le kimono dans des jardins couverts d’azalées. D’une certaine manière, ce sont toutes ces petites choses que j’aimerais transmettre. Par la cuisine bien sûr, dans des recettes qui sont une libre interprétation de ce qu’elle signifie pour moi.
Bien que ce soit une cuisine d’une autre culture, elle semble de plus en plus correspondre à nos besoins du moment: retour aux choses simples, de saison, aux saveurs subtiles.
Avant d’être un livre de cuisine que l’on suit à la lettre, « japonismes » doit avant tout être pour vous une source d’inspiration, un terrain de jeu, un livre à idées. Piochez, observez et façonnez à votre manière! Nous en sommes tous capables, la cuisine est un art et un jeu, que chacun possède: n’oublions pas que manger fait parti des besoins vitaux!
Je vous invite à vous laisser danser dans votre cuisine et surprendre par la poésie de « japonismes »!
Au plaisir, Félicie.